Poème :

L'eau de tes yeux qui perle,
Sur ma vie déferle,
C'est un voile de rosée,
Qu'elle dépose sur ta beauté,
Elle laisse une saveur sucrée, salée,
Sur ta peau colorée.

Saveur de bonheur ou de peur,
Saveur de joie ou de douleur,
Le soleil ne s'est pas encore levé,
La rosée est encore à la terre liée,
Et toi petite fleur du matin,
Tu ne sais pas quel sera ton destin.

Quand poème rime avec je t'aime,
Et même,
Dans toute cette incertitude,
Prends l'habitude,
D'aimer la vie, d'aimer l'amour,
De lui faire place, sa place,
Pour que la petite fleur du matin se révèle.
Gisèle.


Poème :

Mon jardin

Jardin, tu m'inspires
Je te donne vie,
Et tu respires.

Mon jardin,
Mon coin de paradis,
Mon havre serein
Tout tu me dis :
Le souffle du vent le long de tes branchages,
La rosée sur ton herbe encore folle,
Les oiseaux, gais, qui chantent l'arrivée du matin,
la chaleur de la journée ou le crépuscule,
La caresse du soleil fait ressortir les saveurs de ta terre,
de ton herbe, de tes fleurs.

Ta beauté emplit mes yeux,
De ce que tu as de plus précieux,
Jardin tu m'inspires,
Je te vis,
Je te respire.
Gisèle.


Poème :

Mon tout petit

La vie est un présent,
Elle s'ensemence, elle grandit,
Voilà il est temps,
Il est là le tout petit.

De larmes en éclats de vie,
Il me fait vivre, aimer, pleurer,
Il finira par partir,
Les années sont passées.
Gisèle.


Poème :

Ysatis

Petite chatte persanne au poil gris blanc,
Tu nous as fait craquer,
Nous t'avons adopté,
Toi, avec ton calme et ton air triste.

Onze ans, que je te vis, te vois,
Il y a eu tellement de changements,
fidèle, tu es toujours là,
Discrète, tu miaules et l'on ne t'entends presque pas,
Je te caline, t'admire, je te trouve 
toujours aussi belle et gracieuse
 pas capricieuse.

Tu aimes boire au robinet quand il goutte,
Tu aimes dormir sur une chaise,
qu'une serviette rend plus moelleuse,
Parfois tu vas faire un petit tour, mais tu reviens toujours.

Ysatis, tu égaies ma vie, d'attendrissement, 
 d'envie de te caresser, 
 de te regarder simplement te reposer,
J'aimerais tant connaître tes pensées.
Gisèle.


Poème :

Une rose

Une rose pour une pensée,
Une rose pour des sentiments...

La graine se dépose, elle ose,
Elle sort de terre, elle bourgeonne,
Attirée par le soleil, la chaleur, la vie.

Tel l'amour qui grandit,
Elle prend sa place,
Offre ses couleurs, son éclat,
Son parfum et sa beauté.

Sa douceur est à l'image 
de la tendresse des jours qui passent.

Une rose pour une pensée,
Une rose pour des sentiments,
Une rose pour l'éternité.
Gisèle.


Poème :

Un pétale  s'est posé,
Sur la douceur de ta peau ,dessine chaque grain parsemé,
à peine perceptible sur ton dos.

Cette sensation d'effleurement,
t'attire, t'éveille,
tu te delectes de chaque instant,
tu la laisse s'engouffrer dans tes rêveries.
Un ange passe, illumine le présent,
Un instant de paradis.

Tu t'étires avec langueur,
comme un petit chat,
Tu sors de ta torpeur,
La lumière se pose là,
Sur ton visage,
Présage ou message,
Elle est là.
Gisèle.


Poème :

Pour toi

Pour toi que je connais depuis si peu de temps,
Pour toi que j'attends depuis si longtemps,
Mon esprit, mon coeur, mon corps
s'enflamment en t'attendant.

Ta délicatesse, ta fragilité, mais aussi ta passion,
Ta force, tout me sort de ma prison,
Mon coeur, mon âme désirent avec toi l'unisson.

Cette graine qui est entrain de germer,
C'est notre amour,
Cette fleur qui est entrain d'éclore,
C'est pour toujours.
Gisèle.


Poème :

Mon envie, mon élan, mon inspiration se délavent,
Avec tes obsessions, tes peurs et
derrière tes occupations, tu te caches.
La peur ne nourrit pas l'unisson,
Elle affame les émotions,
La peur fait autant partie de toi que de moi.

Les blessures l'aide à survivre en nous,
Mais elles ne nous font pas vivre,
Vivre, aimer l'instant, partager,
c'est la magie de l'amour qui nous fait renaître,
Les destins ne sont jamais écrits,
C'est la magie de la rencontre.
Gisèle.